ØRKESTRA le 09 juin 2017

Et si Mozart ou Ravel avaient eu accès aux guitares électriques ou à l’informatique ? C’est le genre de questions que se sont posé des musiciens bisontins issus des scènes rock, jazz, métal, noise, pop et on en passe… 1 an et demi, 1500 watts, des kilomètres de câbles, une trentaine de pédales, une centaine de cordes et une dizaine de baguettes plus tard, le projet Ørkestra , composé de pas moins de 23 batteurs, guitaristes ou bassistes électriques font dresser les poils grâce à leur puissance de feu méticuleusement réorchestrée ! 🙂
Ce vendredi 09 juin, le projet Ørkestra a interprété à La Rodia Le Boléro de Ravel et La Danse du Sabre de Khatchatourian, mais il y a de grandes chances que lors du prochain Festival de Musique de Besançon Franche-Comté, auquel le collectif est invité, s’ajoutent d’autres morceaux tels Le Vol du Bourdon de Rimski-Korsakov, et d’autres encore… 😉
Le détonnant trio jazz-manouche Krachta Valda clôturait, avec brio et non moins de virtuosité et de passion musicale, cette soirée définitivement placée sous le signe de la Musique avec un grand «M» ! (y)

 à l’issue de cette magnifique représentation, ambiançait élégamment le bar de La Rodia jusqu’au bout non de la nuit, mais de la vraie belle musique ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'infos

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer